Maintenance industrielle

Obtenez vos pièces de maintenance
sans délais ni limite dans le temps

Assurer la continuité de vos lignes de production est primordial pour votre activité. La gestion des pièces de maintenance et les délais de réapprovisionnement sont parfois long et peuvent avoir de lourdes conséquences financières.

Beelse Cloud Manufacturing donne l’opportunité d’être totalement autonome sur l’approvisionnement des pièces de maintenance qui sont stockés dans votre entrepôt numérique. Vous êtes désormais en capacité d’obtenir tout un ensemble de pièces détachées de façon simple et immédiate

Avantages

Les avantages de la fabrication 4.0

Avec BCM, optimisez votre stratégie de production et devenez autonome et indépendant pour l’approvisionnement de vos pièces détachées.

Intégrez une
solution efficace
et réactive

Votre capacité de produire à la demande devient une réalité

Offrez de la
durabilité à vos
produits

Vos pièces présentes dans BCM sont disponibles à vie pour vos clients

Anticipez l’avenir
avec une rentabilité immédiate

Offrez-vous une grande flexibilité quant à vos besoin de production

Cas d'usage

Découvrez notre cas d’usage

Une ETI française à réduit les délais d’obtention de pièces de maintenance de 10 jours et a amélioré sa productivité

Pièces de maintenance

Consultez le cas d'usage

Nos offres

Rejoignez la communauté BCM

Basic
4992
Démarrer avec le Cloud Manufacturing
Pro
9984
Bénéficiez de toute la puissance du Cloud Manufacturing
Entreprise
Offre
sur-mesure
Déployer le Cloud Manufacturing à grande échelle

Faq

Quelques questions sur BCM ?

Qu'est-ce que le Cloud Manufacturing ?

Le cloud manufacturing est un regroupement de technologies permettant de produire de façon immédiate, à la demande et au plus près du besoin. On parle de technologies logicielles, d’algorithmes, de Deep Learning et aussi de fabrication additive, plus généralement appelée impression 3D industrielle.

Qu'est-ce que l'industrie 4.0 ?

L’industrie 4.0 désigne une nouvelle génération d’usines connectées, robotisées et intelligentes.

Ces usines gèrent et organisent leur production de façon différente, en faisant converger le monde digital avec les moyens de production de pièces physiques. Cette virtualisation de la conception, de la gestion financière, du marketing permet la souplesse d’une production pilotée numériquement et optimisée grâce à l’intelligence artificielle et à la robotisation des tâches rébarbatives. La promesse de cette 4e révolution industrielle est d’offrir des produits personnalisés, fabriqués en faibles quantités tout en conservant les gains économiques de la fabrication de masse. Cette production prend également en compte l’impact environnemental et sociétal des produits et revalorise l’humain au centre de l’usine.

Qu'est-ce que l'indice de réparabilité ?

L’indice de réparabilité a pour but de traduire la capacité d’un objet à être réparé facilement. Noté sur 10 selon des critères d’évaluation (non définis à ce jour), il s’applique à certains équipements électriques et électroniques. Son application deviendra effective en 2021.

L’objectif de cette nouvelle mesure publique est de réduire l’obsolescence programmée et de favoriser l’économie circulaire, c’est-à-dire la production de biens et de services de manière durable.

Qu'est-ce que le TCO ?

Le TCO met en évidence des coûts cachés, non pris en compte habituellement dans le prix d’une pièce. Le TCO (Total Cost Ownership ou Coût Total de Possession) a été créé par le cabinet Gartner en 1998. Il a pour objectif de prendre en compte la globalité des coûts directs et indirects d’un produit.

Qu'est-ce que la fabrication additive ?

C’est un mode de production de pièces à partir d’une matière brute sans l’aide d’outils de production tels que des moules d’injection. Les procédés créent les pièces par ajouts successifs de couches de matière polymère ou métallique principalement. Cela permet de produire de l’unité à la grande série sur une même machine. Le terme de fabrication additive s’applique aux procédés industriels. Le nom grand public est l’impression 3D, pour des procédés plus simples.

En quoi le cloud manufacturing apporte une réponse aux enjeux économiques d’une entreprise ?

Le cloud manufacturing est une nouvelle composante de production qui apporte de la flexibilité et de la réactivité aux entreprises concernées. Par exemple, il permet de réduire les stocks et les coûts liés, tout en améliorant la réactivité de production et la satisfaction client.

Il permet également de réduire les délais de production de pièces détachées, qui peuvent désormais être produites à l’unité ou en petite série, n’importe où dans le monde. Ceci grâce à l’impression 3D industrielle et à une solution logicielle capable de garantir à vie, l’isoqualité et la disponibilité de toutes vos pièces détachées.

En quoi le cloud manufacturing apporte une réponse aux enjeux environnementaux ?

Le cloud manufacturing offre la possibilité de stocker numériquement une pièce détachée avec une production à la demande. Cela signifie qu’il n’y a pas de surproduction de pièces détachées. La dimension de production au plus près du besoin permet de réduire les flux logistiques donc l’impact carbone des entreprises.

En quoi le cloud manufacturing apporte une réponse aux enjeux sociétaux ?

Le cloud manufacturing rend possible la relocalisation de production pour que les pièces détachées soient fabriquées au plus près du besoin en favorisant la production locale. Elle offre la possibilité de réduire le transport et facilite l’accès aux pièces détachées en augmentant la réparabilité des produits.

En quoi le cloud manufacturing apporte une réponse aux enjeux économiques d’une entreprise ?

Le cloud manufacturing est une nouvelle composante de production qui apporte de la flexibilité et de la réactivité aux entreprises concernées. Par exemple, il permet de réduire les stocks et les coûts liés, tout en améliorant la réactivité de production et la satisfaction client.

Il permet également de réduire les délais de production de pièces détachées, qui peuvent désormais être produites à l’unité ou en petite série, n’importe où dans le monde. Ceci grâce à l’impression 3D industrielle et à une solution logicielle capable de garantir à vie, l’isoqualité et la disponibilité de toutes vos pièces détachées.

En quoi le cloud manufacturing répond aux enjeux de délais de mise à disposition des pièces détachées ?

L’assemblage des technologies qui composent le cloud manufacturing est de nature à fonctionner dans une dimension relativement immédiate. Le processus, allant de la commande à la livraison des pièces détachées en polymère, est en moyenne de 10 jours. Pour les pièces détachées en métal, il est de 30 jours, permettant la réalisation des pièces uniquement à partir du moment où la commande est passée. Pour information, avec les procédés n’utilisant pas le cloud manufacturing, les délais usuels de mise à disposition de pièces détachées sont de 3 à 6 mois quand il n’y pas de stock.

Quels sont les prérequis pour accéder à la solution Beelse Cloud Manufacturing (BCM) ?

La plupart des services proposés par Beelse sont accessibles en ligne. Ils sont disponibles sous MS Windows, Linus et Mac OS.

Pour garantir la sécurité de l’ensemble de vos données, la communication entre votre navigateur et la solution utilise les meilleurs algorithmes de chiffrement. Pour cette raison, nous vous préconisons d’utiliser la dernière version du navigateur Google Chrome.

Chez beelse nous construisons le monde de manufacturing immédiat

Gardons contact !
Pour vous inscrire à notre Newsletter
et recevoir toute l’actu de Beelse